The Hole

Bienvenue dans ce triptyque présenté à l’exposition collective Entre les Temps du 26 octobre au 30 novembre 2019 à Bienne.

The Hole (installation), The Jungle – find the spider (peinture et quiz) -, The Dancer (sculpture) forment les trois parties du projet. Elles évoquent la liberté et l’emprisonnement ainsi que la capacité d’agir. Si tout a été démonté à la fin de l’exposition, la fresque The Jungle disparaîtra avec le bâtiment dont la destruction est prévue pour 2021 au plus tôt. Vers la lecture du projet

L'installation The Hole, passage entre ici et là-bas
THE HOLE
La fresque The Jungle où se cache peut-être une araignée
THE JUNGLE – find the spider
The Dancer mène le bal une vaste salle de l'usine
THE DANCER

COIN QUIZZ

Petite lecture du projet

C’est à partir de The Hole, première installation à s’extraire des murs de l’usine, que le projet global a pris forme. Tissée dans du cellophane et dans la même pièce, The Hole fait face à The Jungle avec qui elle communique, l’une ouvrant l’espace vers l’autre. L’araignée – find the spider – en tant qu’animal totem les réunit thématiquement. On doit la chercher dans la fresque et dans la toile; elle est au centre d’un quiz. Enfin, The Dancer incarne une émanation de The Hole et se trouve dans un autre espace.

Auteur: Célestine Perissinotto